jeudi 16 janvier 2014

Première randonnée matinale

J'ai oublié de mentionner hier que j'avais rencontré par hasard Alex Barboza Elizondo, le guide-naturaliste de Punta Leona. Celui-ci m'avait été fortement recommandé par quelques personnes ayant récemment séjourné à cet endroit. En quelques minutes seulement, il a réussi à me trouver plusieurs espèces d'oiseaux que je n'avais pas encore observé ou qu'il m'aurait été difficile d'identifier. Bref, ça promettait!

Ce matin, lever à 5 h 45 pour participer à la randonnée matinale animée chaque matin par ce même guide-naturaliste. En attendant les autres participants, il m'a permis d'observer mes deux premières Chevêchettes brunes de la journée.

La Chevêchette brune s'observe assez facilement dans les environs de la
réception de Punta Leona.

La randonnée s'est poursuivie dans les jardins de Punta Leona, en bordure de la plage, des terrains de tennis, et sur la route principale. Parmi les belles observations : Trogon pattu, Motmot à sourcils bleus, Toucan tocard, Caracara du Nord, Toui à menton d'or, etc.

Punta Leona est probablement le meilleur endroit sur la planète pour
observer l'Ara rouge.
Le Motmot à sourcils bleus. Cette espèce est beaucoup plus difficile à
trouver à Punta Leona que le Motmot à tête bleue.

Je mentionnais hier que l'observation d'oiseaux débutait dès qu'on sortait de la chambre. Voici une photo qui illustre bien pourquoi. Les unités sont vraiment situées en plein cœur de la forêt, et la végétation est omniprésente.

Vue des chambres Selvamar.

Punta Leona compte deux plages : playa Mantas et playa Blanca. Playa Mantas est la plus près de l'hôtel, mais n'est pas extraordinaire. Très peu d'ombre, beaucoup de roches, qualité de l'eau douteuse, etc. Playa Blanca est nettement plus intéressante. Une belle plage de sable blanc, avec beaucoup d'arbres où on peut se réfugier des rayons du soleil. Pour s'y rendre, il faut toutefois prévoir un bon 30-45 minutes de marche, ou prendre la navette qui passe aux 30 minutes. Avec les enfants, nous avons évidemment opté pour la navette.

Un petit élément à savoir sur les plages. L'hôtel n'a pas assez de chaises pour tout le monde. À moins d'arriver très tôt le matin, il est impossible d'en avoir une et vous devrez installer vos serviettes directement sur le sable.

La playa Blanca est de loin la plus intéressante plage de Punta Leona.

Pour terminer la journée, nous avons découvert cette charmante colocataire sur notre porte de chambre :