vendredi 17 janvier 2014

D'autres merveilles...

Pointe entre playa Mantas et playa Blanca. Les grands arbres servent de
dortoirs à des dizaines de pélicans et frégates.

Encore une fois lever à 5 h 30 pour profiter des premiers rayons du soleil et de l'activité des oiseaux. Évidemment, on profite aussi encore ce matin de l'expertise d'Alex pour nous trouver quelques belles merveilles aviaires.

Cette Buse noire (Common Black-hawk) semble fréquenter les arbres en
bordure de la plage et du supermarché.
Le Toucan de Swainson (Chestnut-mandibled Toucan) était sans aucun doute
l'espèce la plus recherchée du voyage... surtout par les enfants!
Le Tyran sociable (Social Flycatcher) niche dans le stationnement
du supermarché.
Le Tyran mélancolique (Tropical Kingbird), une espèce que j'avais déjà
observée en 2000-2001 dans la région de San Jose.
Aras rouges (Scarlet Macaw) aux nids. Les populations d'aras ont fortement
diminué en raison de la destruction de son habitat, des captures pour le
commerce et par l'épandage de pesticides.
Comme pour les pigeons, même les écureuils costariciens sont plus hot que
les nôtres! Ici, l'Écureuil multicolore (Variegated Squirrel).

Encore une fois à l'heure du déjeuner, les capucins sont particulièrement attirés par les sachets de sucre.

Un Capucin moine (White-headed Capuchin) avec son petit.
Remarquez à droite en arrière-plan. Les capucins ne sont vraiment pas
peureux et s'approchent très près.
Notre compagnon pour le dîner : l'Iguane noir (Black Spiny-tailed Iguana).

En plus des randonnées matinales, l'hôtel offre des excursions en soirée afin de se familiariser avec la faune nocturne. Cette fois-ci, j'ai laissé ma conjointe y aller pendant que je gardais les enfants. Parmi les espèces observées : fourmis rouges, tarentules, kinkajou, Tinamou soui (Little Tinamou), etc. Attention, pour participer à cette excursion, il faut porter pantalons longs et surtout souliers de marche (les sandales sont interdites...).