jeudi 29 mai 2014

PAP + Grive à joues grises

La matinée débute au parc-nature de la Pointe-aux-Prairies en compagnie de Stéphanie Morin et d'Ivanoh Demers, qui préparent un reportage sur la randonnée pédestre et l'ornithologie. Ce reportage devrait être publié dans La Presse+ d'ici quelques semaines.

Comme la barrière du parc-nature n'ouvre pas avant 7h00, je stationne ma voiture devant celle-ci et commence à trouver des oiseaux tout près de l'entrée. Première belle surprise de la matinée : une Paruline du Canada! Par la suite, lorsque le gardien finit par arriver à 7h40 (sic!), on commence à faire le tour du marais. Au total, j'ajouterai 11 espèces à mon total de l'année pour l'île de Montréal :

89. Canard chipeau
90. Canard pilet
91. Héron vert
92. Épervier brun
93. Chevalier grivelé
94. Viréo aux yeux rouges
95. Troglodyte familier
96. Grive fauve
97. Paruline masquée
98. Paruline flamboyante
99. Paruline du Canada

Grande Aigrette
Bernache du Canada
Héron vert

Un peu plus tard en soirée, tout juste avant de partir au parc avec les garçons, j'aperçois dans le fond de la cour un oiseau qui se déplace sur la pelouse. Je cours dans la maison chercher mes jumelles. Une grive. Première constatation, la tête est plutôt pale. Pas de cercle oculaire chamois, on élimine donc la G. à dos olive. Le dos et la queue tirent sur le gris, avec peut-être un peu de brun. Une Grive à joues grises! La 100e espèce observée à Montréal cette année, et la 64e espèce observée dans la cour. Elle s'est malheureusement envolée avant que je puisse aller chercher mon appareil-photo.