samedi 26 avril 2014

Une 63e espèce pour la cour!

Alors que j'étais en train de souper seul avec les enfants, je vois du coin de l'oeil un petit groupe d'oiseaux se poser au pied des mangeoires. Pensant confirmer mes premiers Bruant à gorge blanche de l'année, quelle ne fut pas ma surprise de poser mes jumelles sur une femelle Roselin pourpré, puis une autre, puis... un Bruant à gorge blanche.

Le Roselin pourpré devient donc la 63e espèce observée depuis ma cour depuis mai 2009. Pour la majorité des cours bien situées et aménagées pour les oiseaux, ce chiffre n'est pas très impressionnant, mais pour la mienne oui! Mis à part deux mangeoires, un arbre et une haie de cèdre, celle-ci n'a rien de particulièrement attrayant pour les oiseaux. Surtout pas le poste hydroélectrique qui est mon voisin arrière. En fait, pour faire un clin d'oeil à la célèbre Petite cour de l'Est de Francine Tougas, j'ai surnommé la mienne la Petite cour moche de l'Est...

Ceci étant dit, le nombre de 63 espèces démontre que même les cours les plus moches peuvent accueillir une belle diversité lorsqu'on y prête un peu d'attention.