vendredi 19 mai 2000

Enfin des limicoles!

Ce matin en me levant, enfin mon premier colibri de l'année, dans mon abreuvoir à oriole! Moi et Samuel on a tenté d'aller voir l'Aigrette bleue. Malheureusement, elle a décidé de ne pas se montrer... :(

Par contre, le Haut-Richelieu s'est avéré très bon pour les limicoles et les oiseaux de rivages. On a débuté notre journée à l'usine d'épuration des eaux de Saint-Basile-le-Grand. À notre grande surprise, ce fut très bon! Entre autres, l'Hirondelle de rivage, beaucoup de Bécasseaux minuscules et un Bécasseau variable. Ensuite, à Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix : des Pluviers argentés, des Bécassins roux, 2 Sternes caspiennes, une Sterne pierregrain et plusieurs Guifettes noires. Un petit arrêt à l'usine d'épuration de Napierville nous a permis de voir plusieurs espèces de canards barboteurs, en plus d'une Foulque d'Amérique. Par contre, ce fut à Sabrevois que la quantité de limicoles a explosé : plusieurs Pluviers semipalmés, un Bécasseau semipalmé, un Bécasseau à croupion blanc, parmi un groupe de 38 Bécasseaux variables. Un peu plus loin, un Butor d'Amérique nous lançait son «oum paklounk» pendant que nous observions un Petit Chevalier et un Grand Chevalier. Finalement, Samuel a déniché une superbe Grande Aigrette dans le fond d'un terrain. 

Une petite journée de 64 espèces, dont 14 lifers pour moi, sans être allé au mont Saint-Hilaire...