samedi 6 février 2016

Tentative infructueuse pour le Roselin à tête grise

Depuis le 9 janvier dernier, un Roselin à tête grise visite sporadiquement et de façon très irrégulière un poste d'alimentation dans le secteur de Saint-Charles-de-Bellechasse (voir liste eBird). Il s'agit d'un oiseau qui niche habituellement en haute altitude, très haute altitude, dans les Montagnes rocheuses de l'ouest. C'est donc une observation plus qu'exceptionnelle!

Puisque j'étais à Lévis pour la fin de semaine, à quelques 20-25 minutes de là, pourquoi ne pas tenter ma chance? Accompagné de Sébastien Rioux, puis de Gérard Cyr rencontré sur place, nous avons visité samedi matin les deux postes d'alimentation où il avait été observé. Rien du tout! Nous avons ensuite sillonné les quelques rangs du secteur, afin de trouver d'autres postes d'alimentation où il pourrait se trouver où un groupe de plectrophanes dans lequel il pourrait se trouver. Rien du tout!

Malgré tout, je demeure convaincu que l'oiseau est encore ici. Il suffira à quelqu'un d'être au bon endroit au bon moment pour le trouver.

J'ai toutefois au moins pu ajouter quatre nouvelles espèces à ma liste des oiseaux de Bellechasse :

080. Grand Corbeau
081. Pic chevelu
082. Jaseur boréal
083. Roselin pourpré

Mis à part ce Harfang des neiges, les oiseaux de milieux ouverts semblaient
avoir déserté les rangs de Saint-Charles-de-Bellechasse.