vendredi 22 septembre 2000

Enfin au mont Saint-Hilaire!

J'ai pu enfin retourner au mont Saint-Hilaire aujourd'hui. Disons que j'étais pas mal occupé ces derniers temps... J'ai même pu aller voir ce qu'il y avait comme oiseaux intéressant du côté interdit au public, grâce à une amie qui fait un projet de recherche à cet endroit!

La journée a très bien commencé quand une Paruline flamboyante est venue me saluer. Ensuite, j'ai pu observer durant de longues minutes un Épervier brun se faire harceler par sept Geais bleus. En plus, j'ai entendu un oiseau dont personne n'avait parlé depuis belle lurette : le Troglodyte mignon! Comment un oiseau aussi petit peut prendre autant son souffle pour pouvoir chanter aussi longtemps?!

Finalement, j'ai pu enfin visiter l'endroit où les biologistes de l'Université McGill observaient tous les oiseaux aquatiques (presque tous les Anatidés et beaucoup de limicoles...) inscrits sur la liste du mont Saint-Hilaire. C'est une petite baie complètement à l'Est du lac Hertel, invisible à partir de tout point de vue du côté ouvert au public.

Ah oui j'oubliais, hier, plus de 20 urubus survolait le Richelieu à la hauteur d'Otterburn Park (juste à côté du mont Saint-Hilaire).