jeudi 11 septembre 2014

À la découverte des oiseaux de Montcalm

Le 3 mars dernier, je me suis lancé comme défi d'observer le plus grand nombre d'espèces possibles cette année, mais en me concentrant sur la région de Montréal. Jusqu'à présent, ce défi m'aura permis d'observer 124 espèces uniquement dans ma région immédiate et de découvrir quelques nouveau endroits (p. ex. Parc du Boisé-des-Pères) ou d'en redécouvrir d'autres que je n'avais pas beaucoup fréquenté avant cette année (p. ex. Parc-nature de l'Île-de-la-Visitation). C'est bien, même très bien!

J'avoue par contre que la découverte de nouveaux sites d'observation dans d'autres régions me manque un peu. Surtout depuis que le portail eBird Québec met à nos disposition la liste des sites d'intérêt de toutes les MRC du Québec. D'ailleurs, j'ai récemment porté attention à la distribution spatiale de mes observations pour me rendre compte que je n'avais que très peu, voire jamais, exploré certaines régions. Évidemment, le Nord-du-Québec, la Basse-Côte-Nord, l'Abibiti, le Témiscamingue, l'Outaouais, les Hautes-Laurentides et la Beauce font partie de ces sites où je n'ai encore jamais observé d'oiseaux. Par contre, d'autres régions plus près, dont les MRC de Montcalm et Pierre-De Saurel, étaient plutôt surprenantes.

Profitant d'un déplacement à Joliette hier, j'ai décidé de remédier à la situation, du moins pour la MRC de Montcalm, située dans Lanaudière. Question de compliquer un peu plus la planification de mon excursion, aucun site d'intérêt n'est répertorié sur eBird! Quoiqu'il en soit, une petite recherche sur le répertoire de la commission de toponymie du Québec ainsi que sur Google Earth me permet de trouver quelques endroits potentiellement intéressants.

C'est donc en direction de la Réserve naturelle Beauréal que je décide de débuter ma journée. À mon arrivée sur place, je me bute malheureusement sur un accès bloqué par un cadenas. Il semble bien que quelqu'un ait oublié de se lever ce matin : il est dépassé 9h et la pancarte indique bel et bien que le site est ouvert tous les jours à compter de 8h...! En rebroussant chemin, je découvre un autre secteur de la réserve (secteur des Cascades) qui cette fois est accessible en tout temps directement depuis la route. Il s'agit d'un sentier qui sillonne une petite forêt, pour aboutir dans un secteur résidentiel. Un bon groupe de passereaux en migration me permettra d'enregistrer mes 20 premières espèces pour cette région.

Une Mésange à tête noire observée dans le secteur des Cascades de la
Réserve naturelle Beauréal.

Je me dirige ensuite vers la station d'épuration de Saint-Lin-Laurentides. Pas beaucoup de diversité ici, mais quand même de belles observations. La plus intéressante est sans aucun doute la poursuite spectaculaire d'un Faucon émerillon sur un bécasseau non-identifié. Celle-ci a duré au moins 4-5 minutes, et le bécasseau donnait des signes évidents de fatigue à la fin, mais je n'ai aucune idée de la conclusion puisque les deux oiseaux ont disparu derrière une rangée de conifères. Il s'agit là à mon avis d'un site à surveiller lors de la migration des canards et des limicoles. Je terminerai ma journée avec un total de 26 espèces pour la MRC de Montcalm.

Station d'épuration de Saint-Lin-Laurentides.

Tant qu'à être dans le secteur, j'ai aussi pris la peine d'explorer quelques sites d'intérêt situés dans la MRC de Joliette, notamment l'Île Vessot et le parc riverain Base-de-Roc. Dans les deux cas, des sites bien intéressants, surtout en période de migration. Un autre bon groupe de passereaux en migration m'aura permis d'ajouter 29 espèces à ma liste pour cette région.

Pour terminer, voici quelques photos de paysage pour vous donner une idée des habitats visités.

Vue depuis le pont pour entrer sur l'île Vessot.
Sentier du parc riverain Base-de-Roc.
Rivière qui sépare en deux le parc riverain Base-de-Roc.