dimanche 8 décembre 2013

Un hivernant inusité

Voilà près d'une semaine que je n'ai ajouté aucune espèce à mon avicourse d'hiver... C'est d'autant plus fatiguant qu'une mention de Moqueur roux tardif au cimetière Notre-Dame-des-Neiges est apparue à quelques reprises sur la page des oiseaux rares.

C'est donc dans ce secteur que j'ai amené toute la famille pour une petite randonnée hivernale. Nous n'avons pas trop de difficulté à trouver le sentier où l'oiseau a été observé. Malheureusement, pas de trace du moqueur. On continue donc à se promener dans l'espoir de trouver d'autres oiseaux. Juste avant de partir, je m'essaie une dernière fois. Bingo! En m'approchant de la haie située à l'arrière du monument aux Rémillard, je vois s'envoler un oiseau de taille moyenne, roux. Il se pose dans les arbres dénudés. Le Moqueur roux se laisse admirer pendant quelques minutes avant de s'enfoncer un peu plus loin dans le boisé.

J'ajouterai une 41e espèce au retour, alors que j'observe en voiture un Épervier de Cooper en bordure du Jardin botanique, sur la rue Sherbrooke.