vendredi 15 décembre 2000

Bel hiver en perspective...

Nous ne sommes qu'à la mi-décembre, et c'est déjà le meilleur hiver (et de loin...) à mes mangeoires. En plus des 10 quiscales et des 6 vachers qui tentent d'hiverner dans ma cour, je n'ai jamais eu autant de chardonnerets en hiver. Je m'inquiète toutefois pour les roselins, qui semblent très rares cette année... Finalement, les oiseaux de proie ont «finalement» décider d'inclure mon terrain dans leur territoire de chasse. Après l'Autour des palombes, l'Épervier brun et le Faucon émerillon, c'était aujourd'hui une Buse à queue rousse qui est venue observer ce qui se passait. Quand tu vois ça à partir de ta fenêtre de cuisine, c'est impressionnant en bibitte c't'oiseau là...

Pas besoin de vous dire que, présentement, je tolère les moineaux à mes mangeoires dans l'espoir d'y trouver une espèce comme le Bruant à face noire (je n'ai pas de pie-grièche chez moi...) ou un Tohi tacheté.